• OS Grasset Adresse :
    15 avenue du Professeur Grasset
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. DHENIN
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. LACAZE
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. J. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. P. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. VASSAL
  • OS Arceaux Adresse :
    3bis Boulevard des Arceaux,
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 03 92 - Dr. FARENQ
    +33(0)4 67 12 12 65 - Dr. BUSCAYRET
  • Institut du Pied Adresse :
    Clinique Saint Jean,
    36 avenue Bouisson-Bertrand
    34093 Montpellier Cedex 5

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 05 70 - Dr. HÉBRARD
MENU
Prendre rendez-vous OS Arceaux OS Grasset Institut du Pied

Chirurgie de l’instabilité (luxations)

L’épaule est l’articulation la plus mobile du corps humain. Ces mouvements très amples ont pour inconvénients d’exposer au risque d’instabilité, c’est à dire de déboitement.

Il existe 3 formes d’instabilité :

  • La luxation : déboitement complet, nécessitant une remise en place (réduction) par un médecin, le plus souvent aux urgences.
     
  • La subluxation : déboitement incomplet, se réduisant spontanément, et souvent très fréquent.
  • L’épaule douloureuse instable EDI : forme d’instabilité plus discrète, qui se manifeste par des douleurs dans certaines positions.  
Ces luxations sont à direction antérieure dans 95% des cas, postérieures ou multidirectionnelles dans les autres cas.
 
Les luxations sont généralement causées par des accidents sportifs (handball, volleyball, rugby…), des accidents de la voie publique. Il existe des facteurs de risque comme l’hyperlaxité et l’âge jeune (< 20 ans). De plus, il existe des lésions, secondaires aux luxations, augmentent le risque de nouvelles luxations.
 
Les luxations peuvent engendrer des lésions de « passage » au niveau de l’épaule : ligamentaires, capsulo-labrales (bankart), ou osseuses (encoches, fractures). Ces lésions augmentent encore le risque de nouvelles luxations.
 
Le traitement de la luxation consiste, après la remise en place, en un traitement orthopédique par immobilisation du bras en écharpe pendant 3 semaines. Le risque de récidive varie en fonction de l’âge, de la présence d’une hyperlaxité, des lésions engendrées sur l’épaule, du sport pratiqué.
 
En cas de récurrence des luxations (au moins 2 épisodes de luxation), une prise en charge chirurgicale sera proposée. Deux types d’intervention existent en fonction des facteurs précédents :
  • intervention de Bankart : sous arthroscopie, consiste à une réinsertion en re-tension du complexe capsulo-labral et ligamentaire.
  • Stabilisation par butée coracoïdienne type Latarjet, technique classique à foyer ouvert ou technique arthroscopique.


     
 
Dans les suites, l’immobilisation par écharpe dure 3 semaines, puis la rééducation spécialisée débute. La reprise sportive intervient autour du 4ème mois post-opératoire.

Plus sur la pathologie Épaule