• OS Grasset Adresse :
    15 avenue du Professeur Grasset
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. DHENIN
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. LACAZE
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. J. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. P. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. VASSAL
  • OS Arceaux Adresse :
    3bis Boulevard des Arceaux,
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 03 92 - Dr. FARENQ
    +33(0)4 67 12 12 65 - Dr. BUSCAYRET
  • Institut du Pied Adresse :
    Clinique Saint Jean,
    36 avenue Bouisson-Bertrand
    34093 Montpellier Cedex 5

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 05 70 - Dr. HÉBRARD
MENU
Prendre rendez-vous OS Arceaux OS Grasset Institut du Pied

Réparation arthroscopique de coiffe des rotateurs

La coiffe des rotateurs correspond à la réunion des tendons des muscles reliant la scapula (ou omoplate) et la tête de l’humérus, permettant la mobilisation de l’épaule. Ces tendons sont au nombre de 4 (supra-épineux ; infra-épineux ; petit rond ; sous-scapulaire), auxquels il faut ajouter le tendon du long biceps qui coulisse entre ces tendons dans une gouttière. Ces tendons sont normalement solidement et largement attachés sur l’humérus, au niveau des promontoires que sont le tubercule majeur et le tubercule mineur.

Les lésions peuvent intervenir lors d’usure progressive, par frottement répétitif contre un acromion crochu (conflit sous-acromial), et/ou dans le cas de fragilisation tendineuse avec des tendinites (pathologies métaboliques, tabac, microtraumatismes). Ces lésions peuvent aussi survenir brutalement chez des patients jeunes lors d’accidents sportifs ou violents. On parle de tendinite lorsque le tendon est encore attaché complètement sur l’humérus, puis de rupture de la coiffe, partielle puis complète. Un seul ou plusieurs tendons peuvent être concernés.

Le patient se plaint de douleurs de l’épaule, pouvant monter vers la nuque, ou descendre dans le bras, d’aggravation nocturne le plus souvent. Peuvent s’y associer une diminution des mobilités (impossibilité d’effectuer certains mouvements) et ou une perte de force.

Le diagnostic est fait par l’examen clinique, puis précisé par une Radiographie de l’épaule, puis une IRM ou un Arthroscanner. Le traitement médical comporte des séances de rééducation, éventuellement une infiltration de corticoïdes, associé à un traitement antalgique.

En cas d’échec de ce traitement médical, le traitement chirurgical intervient, au cours d’une hospitalisation ambulatoire ou de 1 jour. Le but est de retrouver une épaule complètement souple et mobile, qui permette de vivre au quotidien sans douleur. La réparation de la coiffe des rotateurs s’effectue sous arthroscopie. Différentes incisions pour la caméra et les instruments sont effectués autour de l’épaule, afin de rattacher le ou les tendon(s) sur l’humérus solidement. Des systèmes d’ancrage (ancres), munis de fils, sont introduits dans l’os. Ces fils sont passés dans le tendon pour le ramarrer sur l’os selon des techniques double rangée. Un rabotage de l’acromion (acromioplastie) et un nettoyage de tous les tissus enflammés (bursectomie) sont associés pour diminuer les douleurs et pérenniser la réparation.

 

Une rééducation de plusieurs mois est nécessaire après ce type de chirurgie, ambulatoire ou en centre de rééducation. Les patients sont suivis en post-opératoire conjointement par les chirurgiens et les médecins rééducateurs, jusqu’à ce qu’ils obtiennent un résultat satisfaisant. La reprise des activités sera discutée avec chaque patient selon sa situation.

Plus sur la pathologie Épaule