• OS Grasset Adresse :
    15 avenue du Professeur Grasset
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 41 34 53 - Dr. DHENIN
    +33(0)4 67 41 34 52 - Dr. LACAZE
    +33(0)4 67 41 34 53 - Dr. LONJON
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. J. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. P. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 34 51 - Dr. TOFFOLI
    +33(0)4 67 41 34 53 - Dr. VASSAL
  • OS Arceaux Adresse :
    3bis Boulevard des Arceaux,
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 12 12 65 - Dr. BUSCAYRET
    +33(0)4 67 58 03 92 - Dr. FARENQ
    +33(0)7 87 20 39 98 - Dr. MAURY
  • Institut du Pied Adresse :
    Clinique Saint Jean,
    36 avenue Bouisson-Bertrand
    34093 Montpellier Cedex 5

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 05 70 - Dr. HÉBRARD
MENU
Prendre rendez-vous OS Arceaux OS Grasset Institut du Pied

Urgences main

Accédez à la fiche PDF

Présentation

Les traumatismes de la main sont un motif fréquent de consultation dans les services d’urgences. Avec près de 1,4 millions de cas par an en France, ils représentent la première cause d’indemnités journalières dues à des accidents.

Ils surviennent lors d’accidents de travail pouvant être provoqués par des machines industrielles, lors d’accidents sportifs ou lors d’accidents domestiques notamment de bricolage et jardinage.

Les préjudices fonctionnels sont directement liés à une sous-estimation de la gravité initiale. Cela souligne l’importance d’une prise en charge spécialisée.

Les principaux traumatismes de la main

Les traumatismes fermés (fractures, entorses et luxations).

Les fractures. Le traitement dépend de la localisation de la fracture et de l’importance du déplacement. Il va de la simple immobilisation à la prise en charge chirurgicale.

Les entorses. Il s’agit d’une distorsion brusque des ligaments. Elle peut être bénigne traduisant une simple élongation ou grave caractérisée par une rupture ligamentaire.

La luxation est une perte de contact entre 2 os. La réduction doit être faite en urgence pour limiter les risques vasculo-nerveux induits par le déplacement.

Le mallet finger correspond à la rupture du tendon extenseur sur la base de la dernière phalange. Le diagnostic clinique est fait par la chute de la dernière phalange avec une perte d’extension active. Le jersey finger est la désinsertion du tendon fléchisseur au niveau de la base de la dernière phalange survenant typiquement lors des sports par arrachage de maillot.

Les plaies de la main.

Toute plaie de la main regard d’un trajet articulaire, tendineux, vasculaire ou nerveux nécessite une évaluation et d’une exploration chirurgicale spécialisée.

Une plaie en apparence banale même punctiforme peut être associée à des lésion partielles ou complètes des tendons, nerfs et artères et ce même lorsque l’examen clinique apparaît normal.

Plusieurs de ces lésions qui sont parfois sans expression clinique peuvent être associées. Le diagnostic de certitude ne peut être posé que par l’exploration chirurgicale. La prise en charge postopératoire s’effectue avec le concours de kinésithérapeutes spécialisés. La participation assidue du patient à la rééducation est indispensable à l’obtention du meilleur résultat fonctionnel.

Les infections de la main.

Le panaris. Infection du doigt localisée autour de l’ongle, il est traité médicalement par des soins d’antiseptiques locaux. En cas de formation d’une poche de pus, il doit faire l’objet d’un nettoyage chirurgical.

Le phlegmon. Il s’agit d’une infection étendue à la gaine du tendon. C’est une urgence qui nécessite toujours une intervention chirurgicale. Les séquelles fonctionnelles peuvent être graves.

L’arthrite. Il s’agit d’une infection d’une articulation. C’est toujours une urgence chirurgicale car elle peut s’accompagner d’une atteinte du cartilage pouvant aller jusqu’à la destruction de l’articulation.

Les morsures. Animales ou humaines, elles causent des plaies parfois délabrantes et peuvent être à l’origine d’infections sévères.

Les injections sous pression de liquides industriels. Il s’agit de l’injection accidentelle d’un produit toxique le plus souvent dans la pulpe d’un doigt fréquemment observée avec un pistolet à peinture. Le produit (peinture, huile…) progresse dans la gaine des tendons et provoque des lésions pouvant tendineuses let vasculo-nerveuses pouvant aller jusqu’à la nécrose.

Fiche(s) patients

Plus sur la pathologie Poignet et main