• OS Grasset Adresse :
    15 avenue du Professeur Grasset
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. DHENIN
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. LACAZE
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. J. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. P. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. VASSAL
  • OS Arceaux Adresse :
    3bis Boulevard des Arceaux,
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 03 92 - Dr. FARENQ
    +33(0)4 67 12 12 65 - Dr. BUSCAYRET
  • Institut du Pied Adresse :
    Clinique Saint Jean,
    36 avenue Bouisson-Bertrand
    34093 Montpellier Cedex 5

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 05 70 - Dr. HÉBRARD
MENU
Prendre rendez-vous OS Arceaux OS Grasset Institut du Pied

Tenosynovite stenosante (Doigt à ressaut)

Les tendons fléchisseurs des doigts (2 par doigts, le profond et le superficiel), sont contenus dans un tunnel (la gaine), elle même maintenue à l’os par des ligaments, les poulies.

La ténosynovite sténosante (TSS) ou doigt à ressaut, est un phénomène survenant lorsque les fléchisseurs ont du mal à coulisser dans ce tunnel et ces poulies, lors de la mobilisation du ou des doigts, entrainant des blocages.

La cause peut être une augmentation du diamètre des tendons fléchisseurs par synovite, ou un épaississement avec rétraction de la 1ère poulie (A1). Certaines pathologies hormonales, la goutte, le diabète, la polyarthrite rhumatoïde, l’utilisation répétée de ciseaux et certains outils en bricolage augmentent le risque.
 

Le doigt se bloque en position de flexion. Il est souvent possible d’étendre le doigt concerné en s’aidant de l’autre main. Le tissu épaissi est ainsi réintroduit dans la poulie (ressauts douloureux au niveau du doigt). L’annulaire, le majeur et le pouce sont les plus fréquemment touchés.

Le traitement médical est proposé pour les formes débutantes : mise au repos, traitement des facteurs aggravants. Prise d’anti-inflammatoires. En l’absence de contre-indication, une infiltration de cortisone sera réalisée.

En cas d’échec du traitement médical, ou d’emblée dans les formes sévères (doigt bloqué pour prévenir l’enraidissement), le traitement chirurgical sera proposé. Sous anesthésie loco-régionale, au cours d’une hospitalisation en ambulatoire, une courte incision dans la paume de la main, en regard du doigt concerné, sera effectué, pour aller sectionner la 1ère poulie, puis réaliser une ténosynovectomie des fléchisseurs, et ainsi supprimer le ressaut et les douleurs.

Dans les suites de l’intervention, il n’y a aucune immobilisation. Le patient peut se servir de sa main pour les gestes de la vie courante dès le lendemain de l’intervention. Des soins de pansement sont réalisés par une infirmière pendant 15 jours. Dans la majorité des cas, l’auto-rééducation est suffisante ; au besoin quelques séances de kiné seront prescrites.

Plus sur la pathologie Poignet et main