• OS Grasset Adresse :
    15 avenue du Professeur Grasset
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. DHENIN
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. LACAZE
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. J. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. P. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. VASSAL
  • OS Arceaux Adresse :
    3bis Boulevard des Arceaux,
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 03 92 - Dr. FARENQ
    +33(0)4 67 12 12 65 - Dr. BUSCAYRET
  • Institut du Pied Adresse :
    Clinique Saint Jean,
    36 avenue Bouisson-Bertrand
    34093 Montpellier Cedex 5

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 05 70 - Dr. HÉBRARD
MENU
Prendre rendez-vous OS Arceaux OS Grasset Institut du Pied

Arthrose et chirurgie : greffe de cartilage

Le cartilage qui a disparu suite à des phénomènes traumatiques, de nécrose (ostéochondrite) ou d’usure (ce qui est le cas le plus fréquent) ne peut se reconstituer par lui-même.
Il est souvent remplacé par un tissu hyalin de moindre qualité. Reconstituer du cartilage à l’identique sur des zones importantes, n’est pas possible et n’est pas une technique actuellement diffusée. Des études sont en cours sur l’utilisation des cellules souches ; ces études restent expérimentales, n’ont pas de résultat probant ni d’application clinique recommandée.
On peut d’ailleurs espérer que ces études aboutissent mais nous pensons qu’elles ne seront pas utilisables pour des arthroses étendues concernant à la fois le cartilage fémoral et le cartilage tibial.

1) La greffe en mosaïque 

La greffe en mosaïque constitue une solution de remplacement cartilagineux sur des petites zones dépourvues de cartilage en utilisant le propre cartilage du patient prélevé sous forme de plot combinant cartilage, os sous-chondral, et os ; ces plots ostéo-cartilagineux sont prélevés sur des zones peu usitées du genou souvent sur la berge externe de la trochlée et sont mis en place sur des défects cartilagineux de petite taille au niveau du condyle fémoral.
Ces greffes en mosaïque s’adressent à des indications très précises dont il faut peser précisément les indications sur la base des avantages et des inconvénients que cela représente. Les greffes en mosaïque ne sont pas utilisables pour des arthroses étendues qui concernent le fémur et le tibia (cas plus fréquemment rencontré dans l’arthrose dégénérative du sujet au-delà de 50 ans).

2) La greffe de cellule cartilagineuse 

La greffe de cellule cartilagineuse est une solution beaucoup plus complexe qui nécessite souvent le prélèvement de cellules cartilagineuses chez le patient, la mise en « culture » de ces cellules, une réinjection ou une greffe secondaire du matériau obtenu. Cela nécessite donc plusieurs interventions chirurgicales ; le coût est élevé et n’est pas pris en charge par les organismes de sécurité sociale classiques ; les résultats sont en cours d’évaluation ; son utilisation est donc exceptionnelle et le nombre de cas réalisés faible ne permet pas de conclure sur le bénéfice réel apporté.

Plus sur la pathologie Genou