• OS Grasset Adresse :
    15 avenue du Professeur Grasset
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. DHENIN
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. LACAZE
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. J. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. P. TEISSIER
    +33(0)4 67 41 94 94 - Dr. VASSAL
  • OS Arceaux Adresse :
    3bis Boulevard des Arceaux,
    34000 Montpellier

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 03 92 - Dr. FARENQ
    +33(0)4 67 12 12 65 - Dr. BUSCAYRET
  • Institut du Pied Adresse :
    Clinique Saint Jean,
    36 avenue Bouisson-Bertrand
    34093 Montpellier Cedex 5

    Téléphone :
    +33(0)4 67 58 05 70 - Dr. HÉBRARD
MENU
Prendre rendez-vous OS Arceaux OS Grasset Institut du Pied

Libération du nerf ulnaire

Le nerf ulnaire (anciennement nerf cubital) est issu du plexus brachial, chemine à la face médiale du bras, puis de l’avant bras. Il donne la sensibilité des 2 derniers doigts de la main, et la motricité de certains fléchisseurs du poignet et des principaux muscles de la main (les intrinsèques).

Le nerf ulnaire peut être comprimé soit au niveau du coude (cas le plus fréquent), soit au niveau du poignet. Au niveau du coude, le nerf ulnaire passe dans une coulisse en arrière d’un relief osseux (épicondyle médial) qui lui sert de poulie de réflexion. Cette coulisse peut devenir trop serrée, ou trop lâche avec des phénomènes d’instabilité avec des ressauts responsables d’une irritation du nerf.

Le patient ressent des fourmillements (acro-paresthésies) et des douleurs dans la main, d’abord la nuit, puis la nuit et le jour. Le patient est très souvent réveillé la nuit. Puis s’installent progressivement une perte de force et de sensibilité au niveau de la main.

Le diagnostic se fait par un examen clinique approfondi et un examen électromyographique EMG. L’EMG confirme, objective la compression, détermine le site de la compression et la sévérité des lésions.

A la phase initiale de la pathologie, le traitement médical associe infiltrations et attelle de repos. En cas d’échec, ou d’aggravation, le traitement chirurgical est réalisé. Il se déroule au cours d’une chirurgie ambulatoire, sous anesthésie loco-régionale. Une courte incision située à la face interne du coude. Le nerf est ainsi libéré. En cas d’instabilité associée du nerf, celui-ci est transféré en avant.



 

Dans les suites opératoires, le patient est immobilisé pendant 3 semaines dans une attelle coudière. Les soins de pansement sont réalisés par une infirmière à domicile, tous les 2 jours pendant 3 semaines. Les points sont enlevés au 21ème jour post-opératoire. Une dizaine de séances de rééducation sont prescrites à ce délai en cas de raideur du coude.

L’objectif est la résolution des douleurs et des engourdissements de la main, ainsi qu’une récupération de la force de la main.

Plus sur la pathologie Coude